La Communication NonViolente®                selon le processus de Marshall Rosenberg

Nos relations, à la fois précieuses et souvent délicates à mener à bien, ne valent-elles pas la peine de nous lancer dans l’apprentissage de nouvelles façons de les aborder et de les nourrir ?

Existerait-il une manière d’être pacifique sans être éteint, vivant et vrai sans être volcanique, naturel sans être impulsif ? Pourrions-nous, dans nos échanges, écouter l’autre sans nous négliger nous-même et nous affirmer sans écraser autrui ? Entre ravaler nos mots ou nous emballer, y aurait-il une troisième voie ?

La Communication NonViolente® nous offre des clés pour accéder à cette troisième voie. Elle allie une façon de penser et de s’exprimer au service d’une intention de bienveillance et de compréhension mutuelle.


 Avec elle, nous développons des compétences qui accroissent notre considération humaniste de chaque personne, nous inclus, et ce au-delà des actes posés par quiconque.


Ces compétences sont principalement l’EMPATHIE (accueil respectueux du vécu et des aspirations de l’autre, sans pour autant se laisser faire !), l’ASSERTIVITE (capacité à exprimer pleinement son vécu et ses aspirations, tout en tenant compte de soi et de l’autre) et la GRATITUDE (art fin et essentiel, mais hélas encore trop peu pratiqué…, de reconnaître, de nommer et d’honorer « ce qui va bien » !). Sans oublier quelques autres outils puissants, tels ceux qui nous aident à désamorcer la violence, à exprimer notre colère et à dire non de façon recevable.


Quand on tente d’incarner et d’appliquer la CNV, on ne se préoccupe pas seulement de ce qui doit être produit, mais aussi de ce que chacun vit. Cela nous permet de rencontrer autrui tout en restant en accord avec notre humanité, ce qui, à son tour, stimule la confiance et le respect mutuel. Enthousiasme, vitalité et goût pour la coopération suivent naturellement et chacun s’y retrouve gagnant, mais gagnant d’un jeu encore trop peu répandu sur notre planète : celui où l’on gagne non pas SUR l’autre mais AVEC lui, dans la conscience qu’on ne « gagne » pas quand on gagne seul ou au détriment de quiconque.


La CNV n’est pas une méthode ou une technique, c’est un chemin de transformation intérieure, au cours duquel notre humanité profonde grandit, de jour en jour. Dans ce chemin se développe la confiance que tout est possible quand nous décidons de rencontrer autrui au-delà de nos différences et dans un espace de bienveillance mutuelle. Et là, la vie trouve son plein sens !


S’immerger dans la Communication NonViolente® requiert de la pratique, de la détermination et une imprégnation patiente ! La CNV peut se comparer à l’intégration d’une nouvelle langue : celle-ci s’apprend plus facilement quand on décide de lâcher ses modes de fonctionnements habituels et de se rendre en contrée inconnue pour en découvrir les us et coutumes.


La CNV nous aide à nous relier à la partie la plus humaine de nous-mêmes : celle qui nous permet à la fois de comprendre autrui avec le cœur et de nous faire entendre de façon ferme mais pacifique.

Quand la vie nous met à l’épreuve, avons-nous beaucoup d’autres réconforts que la chaleur, la justesse et la bonté des liens humains que nous avons tissés ?

Marshall Rosenberg chantant "See me beautiful"

Écrire commentaire

Commentaires : 0